mardi 30 mars 2010

;-)

video

LjUblJaNa : mininuscule ou...


…Capitale de la Slovénie, composée de 300000 habitants. Voilà pour le cadre. Sinon, de notre coté, ce fût une ville transitoire, où on y passa une journée avec 2 guides perso, Polona, Slovène parlant très bien le français, et Agnès, parlant également très bien… Polona fait des études de français et d’espagnol dans la capitale, nous l’avons rencontré par l’intermédiaire de son cousin Boris qui tient un pub en France. Agnès, copine de Polona, effectue un stage de deux mois dans un musée de Ljubljana. Nous avons passé l’après midi du jeudi 25, en leur compagnie.
A la suite d’un rendez-vous dans un quartier « alternatif » (semblable à Chritiana, quartier de Copenhague…souvenez-vous, mais en moins « trash »), et d’un ptit café, nous avons flânés le long des rues sympathiques, ainsi qu’aux abords du château, où nous avons pu avoir un panorama de la ville.



Un ptit breuvage local le long de la Ljubljanica, suivi d’une pizza dans la soirée, et nous voilà de retour dans le quartier alternatif pour palper l’ambiance et s’évader vers… la Croatie !
Merci à nos guides et à leurs amis pour leur accueil.


E.

mercredi 24 mars 2010

Trieste et sa minorité belge...

"Bon bah faudrait quand même qu'on chope Internet pour donner des nouvelles..." Alors direction le centre commercial le plus proche ; forcément, dans une ville de 200 milles habitants on devrait trouver notre bonheur. Quelques dizaines de minutes plus tard nous voilà dans un Mc do branché de cette ville charnière. Charnière parce qu'en théorie on ne faisait que passer mais charnière aussi par sa situation. Et oui, historiquement elle a appartenu à pas mal de Pays (Autriche, France, Yougoslavie... et biensur Italie).



Par contre ce qu'on ne savait pas c'est qu'elle avait eu aussi une influence Wallon... et oui quel heureux hasard de croiser un duo de routards belges. Eux aussi à la recherche d'une connexion, celle-ci a bien eu lieu mais pas celle qu'on attendait... "It's possible to connect to your outlet ? " ... "Vous, vous parlez français..." et voilà à défaut d'une connexion internet, il y eu une connexion francophone.









S'en suit une soirée arosée, à gouter les mets liquides de nos régions... ( Merci Papa pour ton Saint emilion 1995 qui a eu du succès! et merci ) Une belle rencontre de joyeux lurons faisant, également, le tour de l'europe... Merci encore Ben' et Alix pour votre sympatie et votre bonne bière !






S.

lundi 22 mars 2010

Il a fallu rouler pour qu'on Vénétie !!

Au Coeur de l'Italie, tout du moins du côté romantique, nous voilà, découvrant deux villes très peu connues mais qui valent le détour... Vérone et Venise!





D'abord Vérone... connue pour ses opérettes mais aussi de manière plus anecdotique pour une Histoire de fille... qui serait soit disant morte empoisonnée par son cousin Germain, lui-même fils de la baronne Visconti de Carpaccio, ayant une relation avec un cuisinier Piémontais... bref une vraie salade composée qu'un dénommé Shakespeare appela "Roméliette et la Piémontaise". Si ça vous interesse allez voir la pièce que l'on joue de temps à autre.



Ensuite, nous avons avancé en direction de l'Est où, par le plus heureux des hasards, nous nous sommes retrouvés nez à nez avec l'Adriatique. Et puis on voulait du pain alors on est allé dans la ville d'à côté mais c'était chiant il fallait prendre le bateau tout le temps ; une petite barque bizarre où les siniors criaient tout le temps : "gondola, gondola, ma qué c pachère..." Avec du recul on pense qu'il s'agissait de la petite Gondola qui s'était perdue! Enfin bref, après avoir tourné et virouné nous sommes arrivés sur une petite place, la place saint marc (très propre???) :


...mais bon il y avait todo el mondo, donco on est parttito... Et o hasaro d'una via (rue) nous avons trouvato ce qué nous cherchioso grâce uno Petito sinior :


d'ailleurs, on vous conseille cette petite ville sur l'eau à 21€ le parking... Mais bon quand on aime on ne compte pas... ou presque!!

Les beretoeuropeanotourista...

Milan...

Voilà...
C'est tout!
E.

Le Piémont, la région où j'ai pris Montpié...





Le Piémont... région fort sympathique où se trouve la ville de Turin. Etape chez Roby, un ami turinois qui a été notre guide durant une journée où nous avons sillonnés le coeur de la ville, au rythme des pizzas, monuments historiques, glaces, fleuves et boissons caféïnées. Il faut admettre que Torino est une ville plus industrielle que touristique.


Une chouette journée, mais aussi intense graçe à un fruit très répandu dans les grande villes italiennes et aussi partout en Europe... La PRUNE! Là voici en photo...

E.

samedi 20 mars 2010

Les ennuis commencent...


Bah voilà, vu que nous sommes extrèmement organisés nous avons choisi le dernier moment pour réparer un petit problème d'ordre mécanique... A la recherche d'une pièce rare autour de Chambéry ; où nous avons lutté, trimé, et galéré... Mais vers 18h tout était fermé, évidemment!! Petite nuit à proximité d'un Feu Vert, et le lendemain matin direction le garagiste... forcément Feut vert n'ayant pas ce qu'il fallait (où ne voulait pas s'emmerder dès 9h!!), nous a renvoyé vers un autre garage en ville. A chaque fois ce fût la même chose, on nous redirigeait vers un autre garage : "allez dont voir Machin, il sera lui", ou encore, "bah là je peux pas y toucher, c'est du bricolage et c'est ma responsabilité qui est engagée!" Après 6 ou 7 garages, et avoir testé l'hospitalité du territoire (!!!) on a enfin trouvé la perle rare : un mec sympa, Yohan, s'est penché sur le problème qui nous a réglé le problème en moins de deux!!! Et voilà le tour était joué...
Après avoir partagé un petit pineau charentais nous sommes repartis vers notre noble dessein, en ayant perdu une bonne journée!!

S.

Iron, like Lyon, in Rhône-Alpes!



Petite escale à Lyon donc, avant le Grand Voyage... Ainsi, mardi nous avons parcouru le centre ville avec Coralie comme Guide ; retrouvailles éphémères d'une ancienne camarade de promo (la meilleure : cru 2005!). Autres retrouvailles, et pas des moindres, celle d'Irénée qu'Etienne n'avait pas revu depuis 10 ans. Bref une étape qui nous fait dire que nous aussi on prend de l'age.


Après avoir englouti un repas gastronomique local...le fameux kebab lyonais... et avoir rencontré le patrimoine local, nous nous sommes remis en route en direction de l'Italie.
S.

mardi 16 mars 2010

Et c'est reparti...!!

Après une longue pause bien méritée (?) nous revoilà parti pour de nouvelles aventures, mais cette fois-ci du coté méridional! forts de notre expérience précédente, notre organisation fût efficace et sans faille : bricolage la veille du départ, idem pour le chargement des affaires persos et papiers oubliés! Bref, une organisation de folie...
Notre première étape fût lyon où nous avons été chaleureusement reçus par une ancienne camarade de Terminale. Soirée nostalgie donc! A suivre...

Aussi, nous cherchons un slogan donc si des idées vous viennent... un p'tit comm'!!